Perpétuité pour le meurtrier qui a dépecé, brûlé et jeté aux chiens un enfant de 4 ans

L’atroce meurtre du petit Mathéo à La Réunion avait terriblement choqué tout le monde. Son meurtrier, Jean-Charles Artaban, a été condamné ce vendredi par la cour d’assises de La Réunion à la réclusion criminelle à perpétuité, avec une période de sûreté de 22 ans.

L’homme, âgé de 40 ans, a dépecé, brûlé et jeté aux chiens en 2013 le jeune garçon âgé de 4 ans, fils de son ex-compagne.

Condamné pour meurtre, actes de tortures et barbarie, il ne pourra demander aucun aménagement de peine pendant la période de sûreté. La réclusion à perpétuité n’avait plus été prononcée à La Réunion depuis 2003.

matheo

Mathéo, le jeune garçon âgé de 4 ans

L’accusé, qui ne s’exprime qu’en créole, difficilement et souvent par monosyllabes, a affirmé tout au long de son procès ne se souvenir de rien. Cet homme, qui ne montre « ni regrets, ni empathie » selon les experts psychiatres, est resté prostré dans le box des accusés pendant les deux jours d’audience, jeudi et vendredi.

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.