Ouragan Matthew: le bilan grimpe à 478 morts en Haïti

L’ouragan Matthew a fait au moins 478 morts lors de son passage sur Haïti mercredi, selon des officiels de la Direction de la protection civile haïtienne, cités par l’agence de presse Reuters.

Ce nouveau bilan a été confirmé par la branche locale de l’organisation gouvernementale émanant du ministère de l’Intérieur et des collectivités territoriales.

Reuters spécifie que le bureau central de la Direction de la protection civile s’en tient toujours à un bilan de 271 morts, prenant plus de temps à confirmer les morts que ses bureaux locaux.

L’ouragan Matthew longeait les côtes de Floride vendredi et s’était un peu affaibli, mais restait très dangereux avec des vents de près de 200 km/h.

Haïti est très vulnérable aux intempéries en raison de l’importante déforestation.

L’ouragan a frappé mardi principalement. Les vents et les pluies ont inondé des milliers de maisons, endommagé des écoles, détruit d’importantes surfaces agricoles, des entreprises, des routes et des ponts. Plus de 29 000 maisons ont été détruites rien que dans le sud.

Quelque 80 % des bâtiments de Jérémie, capitale du département méridional de Grand’Anse comptant environ 30 000 habitants, ont été rasés, selon Jean-Michel Vigreux, directeur de l’ONG Care Haïti.

Par ailleurs, le toit de la cathédrale des Cayes – troisième ville du pays située sur la côte dans le sud-ouest – a été totalement emporté. Son quartier de Croix-Marche à Terre est dévasté et les plantations de bananiers et de manguiers de la plaine sont totalement ravagées.

Plus de 21 000 personnes ont été évacuées et 350 000 ont besoin d’assistance, selon le bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU.

Avec les inondations, les autorités redoutent une forte recrudescence des cas de choléra.

Le passage de la tempête a aussi forcé un nouveau report des élections présidentielle et législatives partielles prévues dimanche.

L’armée américaine notamment a envoyé des équipements et des moyens aériens pour aider dans les zones les plus touchées.

Source : AFP

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.