Omran, 5 ans: le visage de l’horreur en Syrie

Des militants de l’opposition syrienne ont publié une vidéo et la photo poignante d’un garçonnet tiré vivant des décombres après une frappe aérienne dans la ville d’Alep, dans le nord du pays. Les images de l’enfant ensanglanté ont déjà été partagées des milliers de fois sur les réseaux sociaux et font le tour du monde.

La vidéo et le cliché montre Omran Daqneesh, environ cinq ans, l’air hagard, entièrement couvert d’une poussière blanche et le front ensanglanté. L’enfant est assis dans une chaise orange à bord d’une ambulance et regarde droit devant lui. Il est visiblement traumatisé. Il regarde dans le vide tandis qu’on filme sa détresse.

Un médecin de l’hôpital M10, à Alep, a dit que le petit Omran a été blessé mercredi soir lors d’une frappe lancée contre le quartier rebelle de Qaterji. Il a subi des blessures à la tête, mais aucun dommage au cerveau, et a reçu son congé.

Un médecin du même hôpital rapporte que la frappe a fait huit morts, dont cinq enfants.

La photo a été prise par le photojournaliste Mahmoud Raslan, qui a aidé à tirer certaines victimes des décombres. Le père et la mère d’Omran ont également survécu, tout comme son frère de six ans, sa soeur de onze ans et un bébé âgé d’un an. Personne n’a été blessé gravement.

 M. Raslan, qui travaille pour le réseau Al-Jazira, a révélé que la frappe a été lancée vers 19 h 20, heure locale, au moment des prières du soir.

Source : Associated Press

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.