Nouveaux raids aériens israéliens sur Gaza

Israël a mené vendredi de nouveaux raids aériens dans la bande de Gaza après des tirs d’obus palestiniens contre ses soldats à la frontière avec ce territoire où les habitants redoutent une nouvelle guerre.

Cette confrontation qui entre dans son troisième jour consécutif est la plus sérieuse depuis 2014 et l’instauration d’un fragile cessez-le-feu après des semaines de guerre.

Selon l’AFP, l’aviation israélienne a mené un premier bombardement sur Beit Lahya, dans le nord de Gaza, puis a bombardé des positions utilisées par les groupes armés le long de la frontière à Khouzaa, dans le sud du territoire aux mains du Hamas islamiste, ont indiqué les témoins. Aucune victime n’a été rapportée.

L’armée israélienne a pour sa part fait état d’une seule opération aérienne contre une position du Hamas, en riposte à de nouveaux tirs au mortier palestiniens contre ses soldats opérant le long de la barrière de sécurité qui enferme hermétiquement le territoire, au nord et à l’est, indique l’agence de presse.  C’est la quatrième opération aérienne rapportée par l’armée israélienne depuis mercredi, en plus de tirs de chars.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.