Norvège: une députée a joué à Pokémon Go en pleine réunion sur la défense

La caméra qui filmait une audience a surpris Trine Skei Grande, dirigeante du parti libéral norvégien, en train de jouer à… Pokémon Go. La réunion portait sur la défense du pays.

La dirigeante du parti libéral norvégien, TrineSkei Grande, a été sévèrement critiquée par ses collègues mercredi pour avoir joué à Pokémon Go lors d’une audience parlementaire, a rapporté le quotidien VG. La réunion portait sur la défense du pays.

Trine Skei Grande a été prise sur le fait, en pleine capture de Pokémon, par une caméra qui filmait l’audience de la commission de la défense et des affaires étrangères à laquelle elle participait.

Pour se justifier, Mme Grande a expliqué dans un texto adressé au journal VG que certains « écoutent mieux quand ils font quelque chose qui ne prend pas la tête en même temps ».

Elle a précisé qu’elle avait toutefois arrêté de jouer quand les autres membres de la commission, dont faisait notamment partie des experts militaires, se sont indignés de son passe-temps.

Afin d’éviter le même type de scandale, les Philippines ont banni mercredi le jeu pour smartphone des bureaux du gouvernement, tout comme d’autres pays voisins d’Asie du Sud-Est, soutenant que Pokémon Go aurait des effets négatifs sur la productivité.

Source : ATS

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentaires à Norvège: une députée a joué à Pokémon Go en pleine réunion sur la défense

  • Cette folie des Pokemon est tellement prenant. Meme les politiques y se mettent. Bon,moi
    j3 dis que de toute facon ca preuve qu’elle c’est comme tout
    Le monde. Pokemon Pokemon..
    Sauf moi….j’aime pas !!

    Anonyme 26/08/2016 8 h 51 min

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.