Nigéria : Trente morts dans des attaques de Boko Haram contre deux villages

AFP – Trente personnes ont été tuées dans des attaques de membres du groupe islamiste Boko Haram contre deux villages du nord-est du Nigeria qu’ils ont pillés, ont affirmé samedi à l’AFP des gardes armés.

Des attaquants armés sont arrivés à bord de minibus et à vélo dans les villages isolés de Yakhari et de Kahifa, vendredi soir et samedi.

«Les attaquants ont tué 30 personnes», a affirmé un de ces gardes qui aident les militaires luttant contre Boko Haram, Mustapha Karimbe.

Selon lui, ils ont attaqué Yakshari aux environs de 9h30 samedi matin (heure locale), massacrant 22 habitants «en les égorgeant avant de vider les magasins d’aliments et d’emporter les vaches», a ajouté Mustapha Karimbe, qui se trouve dans la ville de Biu, à environ 120 kilomètres de ce village.

Vendredi soir, les membres de Boko Harma avaient attaqué le village proche de Kachifa, tuant huit autres personnes.

«Nous pensons que ce sont les mêmes hommes armés qui ont mené les deux attaques», a déclaré ce garde.

Boko Haram, qui a fait allégeance au groupe État islamique (EI), mène de nombreuses attaques et a de plus en plus souvent recours à des attentats suicides et des attaques à la bombe à mesure que les militaires le repoussent des zones qu’il contrôlait auparavant, et a déjà frappé des camps de déplacés.

Cinquante-huit personnes ont été tuées mardi dans un double attentat-suicide perpétré par deux femmes kamikazes dans un camp de personnes déplacées par les attaques du groupe Boko Haram dans le nord-est du Nigeria.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.