Mexique: une dizaine de personnes enlevées dans une station balnéaire

Des hommes armés ont enlevé lundi au moins 10 personnes dans un restaurant de la station balnéraire mexicaine de Puerto Vallarta, dans l’État de Jalisco, lors d’un probable règlement de comptes entre bandes rivales, ont indiqué les autorités locales.

Le commando, composé d’hommes lourdement armés, a fait irruption à l’aube dans le bar du restaurant La Leche, situé dans un quartier huppé de cette station balnéaire, à proximité de plusieurs hôtels internationaux.

Entre «10 et 12» personnes ont été kidnappées, selon le procureur de l’État Eduardo Almaguer.

«Il y a de fortes présomptions qu’elles faisaient partie d’un groupe criminel. Il ne s’agissait pas de touristes ou de citoyens exerçant une activité légale», a-t-il indiqué aux journalistes. «Nous pensons que les ravisseurs appartenaient à un groupe rival», a ajouté M. Almaguer.

Toujours selon lui, quatre voitures de luxes appartenant aux victimes ont été retrouvées abandonnées aux abords du restaurant. Au moins l’une d’entre elle avait été déclarée de manière frauduleuse.

Puerto Vallarta, qui est située sur la côte pacifique du Mexique, est en partie contrôlée par le cartel de Jalisco Nouvelle Génération qui s’y est implanté à partir de 2010 après la mort d’Ignacio «Nacho» Coronel, le chef local du cartel de Sinaloa.

En quelques années, le cartel de Jalisco Nouvelle Génération est devenu l’un des groupes de narcotrafiquants les plus puissants du Mexique, avec des ramifications jusqu’en Asie ou en Europe. En 2015 ce cartel avait abattu un hélicoptère de l’armée à l’aide d’un lance-roquettes, provoquant la mort de sept soldats.

Source : AFP

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.