Mandat d’arrêt européen maintenu contre Julian Assange

Un tribunal de Stockholm a maintenu mercredi le mandat d’arrêt européen émis par la Suède contre Julian Assange, se disant en désaccord avec le comité de l’ONU qui a jugé ce dernier victime d’une «détention arbitraire».

«Le tribunal estime que Julian Assange reste soupçonné de viol (…) et qu’il existe toujours un risque qu’il fuie ou se dérobe d’une manière ou d’une autre à un procès ou une condamnation», a expliqué dans un communiqué ce tribunal, rapporte l’AFP.

Julian Assange a aussitôt décidé de faire appel de cette décision, a indiqué à l’AFP l’un de ses avocats suédois, Per Samuelsson. «Je viens de lui parler, et comme nous il n’est pas surpris, mais très critique et indigné», a-t-il dit.

Le fondateur de WikiLeaks, réfugié dans l’ambassade d’Équateur à Londres depuis 2012, est sous le coup d’un mandat d’arrêt émis par la Suède dans le cadre d’une enquête pour viol, après la plainte déposée par une Suédoise en 2010.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.