Madrid offre des bourses aux prostituées en quête d’une autre vie

Le département de l’égalité, des droits sociaux et de l’emploi de la mairie de Madrid compte offrir 31 bourses d’une valeur totale de 76 500 euros aux prostituées qui souhaitent quitter la rue et obtenir une formation.

«Le manque d’éducation et de qualification professionnelle est un facteur aggravant qui peut pousser les gens à se prostituer et demeure un obstacle important à surpasser. Pour cette raison, la formation est un facteur important dans une réussite à long terme», a fait remarquer la mairie de Madrid dans un communiqué dans lequel est détaillé son projet.

Les 31 femmes qui recevront une bourse sont actuellement inscrites dans un programme du Centro Concepción Arenal, le premier centre social de la ville dédié à aider les prostituées à se réintégrer dans la société. Le centre conçoit des programmes spécialisés pour chaque femme, qui comprend un plan de formation.

madrid tweet

Cette formation sera divisée en deux parties, théorique et pratique, avec environ 300 heures par personne. De cette façon, les femmes acquériront de l’expérience professionnelle dans diverses entreprises.

Malgré un taux de chômage très élevé en Espagne , l’an dernier 31 autres femmes, ayant terminé avec succès leur formation,  ont réussi à trouver un emploi comme femme de chambre, aide de cuisine et de nettoyage.

La prostitution n’est pas illégale en Espagne, mais le proxénétisme est contraire la loi. De plus, la sollicitation d’un rapport sexuel est interdite dans certains domaines, tels que les écoles ou à proximité de centres de transport public.

Selon un sondage de 2009, 90% des femmes travaillant dans l’industrie du sexe en Espagne étaient des migrantes et 80% le font contre leur volonté.

Source : RT

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.