L’Iran va devoir indemniser des victimes américaines d’attentats

L’Iran va devoir s’acquitter de près de deux milliards de dollars auprès d’un millier de victimes américaines d’attentats soutenus par Téhéran, selon une décision mercredi de la Cour suprême qui arrive à point nommé pour Barack Obama, accusé par Riyad de trop se rapprocher de son rival chiite, rapporte BFMTV.

Des rescapés d’attaques et représentants d’Américains tués demandaient le versement de ces fonds actuellement gelés à New York et correspondant à des obligations dans lesquelles avait investi la banque centrale d’Iran Markazi.

Parmi eux figurent les proches de 241 soldats américains tués le 23 octobre 1983 dans deux attentats suicides qui avaient frappé les contingents américain et français de la Force multinationale de sécurité à Beyrouth. Sont concernées aussi les victimes d’un attentat en 1996 contre les tours de Khobar en Arabie Saoudite, qui avait tué 19 Américains, souligne l’AFP.

Le porte-parole du département d’État américain a affirmé mercredi que les États-Unis «continuent à compatir avec les familles des victimes de ces attaques terroristes (…) soutenues par l’Iran».

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.