Libye : les autorités de Tripoli cèdent le pouvoir au gouvernement soutenu par l’ONU

Les autorités de Tripoli, non reconnues, ont annoncé mardi 5 avril au soir qu’elles abandonnaient le pouvoir, permettant au gouvernement d’union soutenu par l’ONU de prendre les commandes moins d’une semaine après son entrée dans la capitale libyenne.

« Nous vous informons que nous cessons d’exercer nos fonctions exécutives, présidentielles et ministérielles », a annoncé le gouvernement siégeant à Tripoli, soutenu par une coalition de milices qui contrôle la ville depuis août 2014, dans un communiqué reçu par l’AFP et publié sur le site du ministère de la justice. Il motive sa décision par la volonté de « mettre fin à l’effusion de sang et éviter la partition de la nation ».

Dix villes de l’ouest de la Libye avaient annoncé le 31 mars leur soutien au gouvernement d’union nationale parrainé par les Nations unies. Ce soutien marquait déjà un revers pour le gouvernement en place à Tripoli, dont elles étaient jusqu’alors sous le contrôle.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.