Les raids aériens sur le nord de la Syrie tuent près de 70 civils

Les frappes aériennes du régime syrien et des Russes ont tué près de 70 civils à Alep et dans d’autres régions du nord du pays ces dernières 24 heures.

Le régime syrien et son allié russe ont intensifié ces dernières 24 heures leurs frappes aériennes sur les zones tenues par des rebelles et des djihadistes. Ils ont tué près de 70 civils àAlep et dans d’autres régions du nord du pays.

Les raids aériens syriens et russes ont touché des secteurs rebelles dans l’est de la ville d’Alep et plus à l’ouest. D’autres raids ont été menés dans la province voisine d’Idleb aux mains de l’Armée de la conquête depuis 2015, a indiqué dimanche l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Au moins 45 civils ont péri en zone rebelle à Alep et dans sa province, alors que 22 ont été tués dans la ville et la province d’Idleb, a précisé l’OSDH, soulignant que les frappes se poursuivaient dimanche dans les deux régions. En outre, neuf civils ont été tués dans l’ouest d’Alep par des tirs rebelles.

« L’intensification des frappes sur Idleb s’explique par le fait que cette province est le réservoir humain des combattants de l’Armée de la conquête », a dit Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH.

Selon un correspondant de l’AFP dans les quartiers rebelles d’Alep, les raids aériens ont baissé d’intensité sur ce secteur. Ils restent intenses sur le quartier de Ramoussa pris il y a une semaine par les rebelles. Ce quartier était la principale voie d’approvisionnement des quartiers gouvernementaux de la ville, où vivent dans l’angoisse d’un siège près de 1,5 million d’habitants.

Les rebelles tout comme le régime ont toutefois trouvé des routes alternatives pour faire parvenir nourriture, médicaments et carburant dans leurs secteurs respectifs. L’ONU a pour sa part réclamé de longues pauses humanitaires pour pouvoir acheminer l’aide nécessaire.

Source : AFP

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.