Les douanes autrichiennes ont fait la « plus étrange découverte de l’année »

Les douanes autrichiennes ont fait la « plus étrange découverte de l’année » après avoir découvert, à l’aéroport de Graz, des morceaux d’intestin humain dans un boîte en plastique, convoyée par une passagère marocaine.

La dame voyageait avec les entrailles de son défunt mari pour pouvoir les analyser en Autriche et savoir s’il avait été empoisonné, rapporte dimanche le journal local Kleine Zeitung. L’information a été confirmée par le ministère des Finances, en charge des importations dans ce pays.

Elle transportait les restes humains dans une boîte en plastique cachée sous ses vêtements. Selon le journal autrichien, la veuve était persuadée que son mari avait été empoisonné et elle voulait analyser les restes.

Source : Belga

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.