Les crimes d’extrême droite ont bondi de 40% en Allemagne en un an

Les crimes d’extrême droite ont bondi de plus de 40% en Allemagne depuis un an, dans la foulée de la vague de migrants et réfugiés qui a déferlé sur le pays.

Le nombre de crimes commis par des étrangers était quant à lui en progression de plus de 12 %. Les données officielles dévoilées lundi témoignent de 1485 crimes de ce genre l’an dernier, comparativement à 1029 un an plus tôt.

Le ministère de l’Intérieur annonce une hausse encore plus importante dans la catégorie plus large des « crimes haineux », des crimes racistes ou antisémites ou qui ciblent des individus en raison de leur religion. Ceux-ci étaient en hausse de 77 % à 10 373 attaques, contre 5858 l’année précédente. Les attaques contre les demandeurs d’asile ont plus que quadruplé à 923. On a recensé 177 attaques contre les centres de réfugiés, comparativement à 26 un an plus tôt, a rapporté l’AP.

Le ministre de l’Intérieur a souligné que les crimes commis par la gauche – comme des attaques contre les policiers – ont explosé de 34,9 %, à 2246 incidents.

L’Allemagne a accueilli plus de 1,1 million de demandeurs d’asile en 2015, soit davantage que tout autre pays européen.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.