Le Viagra peut sauver la vie des sportifs de l’extrême

Sport – Nageurs, plongeurs, randonneurs, une petite dose de Viagra peut vous sauver la vie. La pilule bleue, célèbre pour lutter contre les troubles de l’érection chez l’homme, a d’autres vertus. En aidant à faire descendre la pression dans le sang pour qu’il circule mieux, le sildénafil (la molécule du Viagra) évite aussi l’oedème pulmonaire, un accident redouté chez les coureurs du triathlon au moment de se jeter dans l’eau froide, chez les plongeurs en bouteilles ou en apnée et les grimpeurs en haute-altitude. Leurs poumons encombrés de sang les empêchent alors de respirer, rapporte le journal Le Parisien.

C’est le Dr Richard Moon, anesthésiste et médecin du sport en Caroline du Nord (Etats-Unis), qui a observé les effets bénéfiques du Viagra sur une dizaine d’athlètes atteints d’œdème pulmonaire d’immersion lors d’une participation à un triathlon.

Les sportifs, parfaitement requinqués après avoir reçu un peu de sildenafil, ont pu reprendre les compétitions sans souffrir d’essoufflement ou de détresse respiratoire. Ses conclusions, validées le 15 janvier dernier, ont été publiées dans le journal médical américain Circulation. Le médecin et son équipe vont maintenant poursuivre leurs recherches afin d’éliminer tout effet indésirable potentiel du médicament.

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.