Le Qatar va créer son propre « Wall Street »

Le Qatar va créer sa propre version de « Wall Street », le quartier financier de New York, a annoncé lundi un haut responsable du petit émirat qui cherche à réduire sa dépendance du pétrole et du gaz.

Yousuf Mohamed Al-Jaida, chef du Qatar Financial Centre (QFC), a déclaré que des entreprises, dont la sienne, déménageraient à partir de la mi-2017 vers le quartier précédemment délabré de Msheireb, dans la capitale Doha.

Le Qatar cherche visiblement à concurrencer Dubaï, aux Emirats arabes unis voisins, en établissant un quartier financier de premier plan et un grand centre commercial régional.

M. Jaida a dit que l’objectif était d’améliorer la position financière du Qatar et de créer à Doha « une version de Wall Street ou de Canary Wharf (à Londres) ».

Evoquant les difficultés économiques actuelles liées à la trop grande dépendance du pétrole et du gaz, dont les cours ont chuté depuis 2014, M. Jaida a dit que le nouveau centre financier ferait partie de « notre engagement à soutenir le Qatar dans ses efforts pour diversifier les sources de revenus ».

Le projet de Msheireb s’étendra sur quelque 300.000 m2 et les coûts du développement ont été estimés à plus de 4,5 milliards d’euros.

M. Jaida a dit espérer que le déménagement du QFC (actuellement dans le centre de Doha) aurait un effet domino sur d’autres entités, y compris le Qatar Stock Exchange.

Le projet inclut non seulement un centre financier mais aussi des appartements de luxe et des musées.

Le Qatar doit organiser en 2022 une Coupe du monde de football.

Source : AFP

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.