La police crie « Allahou Akbar » lors d’une simulation d’attaque à Manchester et s’excuse

Un exercice préparant la police antiterroriste à répondre à une attaque terroriste a soulevé la polémique. Plusieurs intervenants ont blâmé la police pour avoir établi un lien caricatural entre terrorisme et islam. La police a plus tard présenté ses excuses.

La police de Manchester a présenté ses excuses pour avoir mis en scène un islamiste proférant des paroles religieuses lors de l’exercice d’un attentat suicide dans le centre commercial de Trafford. Il a ainsi répondu à la requête d’associations communautaires qui condamnaient ce qu’ils considèrent comme une stigmatisation des musulmans et leur assimilation aux potentiels terroristes .

«Le scénario de cet exercice était basé sur une attaque suicide potentielle perpétrée par l’Etat islamique. Ainsi, les circonstances ont été reproduites afin que la simulation soit la plus réaliste possible pour tous les participants», a expliqué Gary Shewan.

Il a cependant rappelé que l’assimilation directe d’un attentat suicide avec l’islam était «inacceptable» et que les terrosites pouvaient appartenir «à n’importe quelle communauté».

La simulation de l’attaque s’est déroulée lunsi soir, lorsqu’un homme vêtu de noir s’est présenté dans le hall d’entrée du centre commercial en criant «Allahu Akbar» (Dieu est grand) à la foule avant qu’une explosion (factice) ne le projette au sol.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.