La femme d’un membre des Eagles se tue en maniant une arme

Lana Meisner, la femme de Randy Meisner, membre fondateur du groupe de rock Eagles, s’est tuée dimanche à Los Angeles en manipulant une arme à feu dont une balle est partie par accident, a indiqué la police.

Plus tôt dans la journée, Lana Meisner, 63 ans, avait appelé la police pour des violences domestiques mais l’incident était clos semble-t-il. Les détails restent flous sur l’enchaînement des événements mais les autorités ont été catégoriques: la mort de Lana Meisner est accidentelle.

Lana Meisner

Lana Meisner et Randy Meisner

«Dimanche vers 17h30 des officiers de patrouille du quartier nord d’Hollywood» de la métropole californienne, à l’ouest des États-Unis, «sont intervenus à la suite d’un appel d’une femme demandant de l’aide face à un homme probablement ivre», détaille le communiqué de la police.

Ils ont quitté les lieux après avoir pris une déposition pour violences domestiques. Puis vers 19h, la police a reçu un autre appel d’urgence, cette fois-ci pour un coup de feu.

«Ils ont trouvé Mme Meisner souffrant d’une blessure par balle. Les pompiers sont intervenus et l’ont déclarée morte sur place», ajoute le communiqué. «Après une enquête complète» des détectives et de la police médicolégale, la mort de Mme Meisner a été qualifiée d’accidentelle, poursuit la police de Los Angeles (LAPD).

Elle explique que Mme Meisner a «manipulé un fusil qui était rangé dans un placard et pendant qu’elle le sortait de sa boîte, un autre objet à l’intérieur de cette boîte a glissé et a touché la détente du fusil, une balle est partie et a mortellement touché Mme Meisner».

Randy Meisner, bassiste de 69 ans, coauteur et cointerprète du titre des Eagles Take it to the Limit, a coopéré à l’enquête, précise le LAPD.

Cet accident intervient moins de deux mois après le décès des suites de maladies de Glenn Frey, l’un des fondateurs et guitariste des Eagles, groupe mondialement connu pour son titreHotel California.

Cette formation menée par Don Henley, chanteur et batteur, et par Glenn Frey, guitariste, a dominé les charts américains dans les années 1970 avec ses succès Take It Easy, One of These Nights et Hotel California.

Le groupe a vendu plus de 29 millions d’albums de Their Greatest Hits (1971-1975) aux États-Unis, ce qui en fait le deuxième album le plus vendu après Thriller de Michael Jackson, selon l’association des professionnels de l’industrie du disque américaine.

AFP

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.