La femme de Nétanyahou suspectée par la police

Après une enquête, la police israélienne a recommandé la mise en accusation de la femme du premier ministre Benyamin Nétanyahou pour utilisation abusive de fonds publics et dépenses domestiques gonflées, ont rapporté des médias israéliens, dimanche.

La chaîne télévisée Channel 2 TV et d’autres médias affirment que la police croit avoir suffisamment de preuves pour intenter un procès contre Sara Nétanyahou, rapporte l’Associated Press. Selon ces médias, les enquêteurs estiment qu’elle a abusé des fonds publics pour prendre soin de son défunt père et qu’elle a fait des réclamations de dépenses exagérées pour des repas.

Dans un communiqué, la police a annoncé la fin de son enquête, sans donner de détails. Un porte-parole de la police a refusé de commenter davantage. De son côté, le premier ministre a nié les allégations dans un message publié sur Facebook. Selon l’AP, il a affirmé que le communiqué de la police ne recommandait pas de porter des accusations contre sa femme et que contrairement aux allégations des médias, elle n’avait commis aucun crime.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.