La doyenne de l’humanité décède à 116 ans

Née à la fin du 19e siècle, Susannah Mushatt aura assisté à plus d’un siècle d’histoire pour s’éteindre à l’âge de 116 ans. Le record de longévité est de 122 ans.

L’Américaine Susannah Mushatt Jones, qui était la doyenne de l’humanité, est décédée jeudi à New York à l’âge de 116 ans, annonce le Gerontology Research Group. Elle transmet son titre à Emma Morano-Martinuzzi, une Italienne âgée elle aussi de 116 ans, indique l’ats.

Susannah-Mushatt-2

Susannah Mushatt Jones est née en 1899 dans l’Alabama.

Née en 1899 dans l’Alabama, Susannah Mushatt Jones est fille d’ouvriers agricoles et petite-fille d’esclaves. Le record mondial de longévité est toujours détenu par la Française Jeanne Calment, décédée en 1997 à 122 ans et 164 jours.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.