Kenya: 100 ans de prison pour le viol de trois jeunes filles

Un tribunal kényan a condamné mercredi à 100 ans de prison un homme reconnu coupable d’avoir violé trois jeunes filles, deux âgées de 13 ans et une de 10 ans, après les avoir enfermées dans une église.

« Il s’agit d’un crime grave et l’accusé devrait purger une peine dissuasive pour d’autres », a déclaré le juge Maxwell Gicheru du tribunal d’Embu (centre), au sujet de cette peine extrêmement rare au Kenya.

Âgé de 20 ans, Harrison Kinyua a abusé sexuellement les jeunes filles le 9 décembre 2015 dans une église du village de Kangaru (centre), alors qu’elles y rapportaient des chaises empruntées pour un enterrement.

L’accusé, qui a plaidé coupable et n’est pas un ecclésiastique, avait lui aussi assisté à l’enterrement et avait suivi les jeunes filles jusqu’à l’église. Il avait ensuite tenté d’acheter leur silence en leur offrant des frites. En vain : les victimes ont raconté les faits à leurs parents.

Un examen médical a confirmé que ces dernières avaient été abusées sexuellement.

M. Kinyua avait initialement nié les accusations portées à son encontre, les expliquant par un conflit l’opposant à la famille des jeunes victimes. Il a fini par avouer les faits, assurant qu’il pensait qu’elles étaient « suffisamment mûres ».

Source : AFP

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.