« Je ne pense pas qu’il soit féministe » confie Ivana Trump au New York Post

Dans une interview publiée dans le New York Post, l’ex-athlète, mannequin et femme de Donald Trump, Ivana Trump est entrée dans l’arène politique pour accorder quelques confidences et apporter son soutien à son ex-mari.

Mariée avec le milliardaire et candidat à l’investiture républicaine, de 1977 à 1992, Ivana Trump est également mère de Donald Jr, Eric et Ivanka (trois des cinq enfants du candidat).  Celle qui pense que son ex-mari ferait un « merveilleux » président des Etats-Unis, partage certaines idées ultraconservatrices de Donald Trump.

Ivana Trump

Ivana Trump

Le Figaro donne notamment l’exemple d’une femme mexicaine qui risque tout pour accoucher sur le sol américain. « Elle donne naissance dans un hôpital américain, gratuitement. L’enfant devient américain, automatiquement. Elle ramène toute la famille, ne paye pas de taxes, n’a pas de boulot, obtient un logement, et les timbres alimentaires. Qui paie ? Vous et moi ! », avant de poursuivre son discours « du moment que vous venez ici en toute légalité, avec un vrai boulot… Il n’y a pas de souci. Nous avons besoin des immigrés. Qui va passer l’aspirateur dans nos salons et nettoyer derrière nous ? Les Américains n’aiment pas faire ça. »

Tout comme sa fille Ivanka, Ivana ne pense pas que Donald Trump soit un féministe même si son discours est légèrement teinté de naïveté. « Je ne pense pas qu’il soit féministe. Il aime les femmes. Mais il n’est pas féministe. » Dans cette phrase, son ex-femme fait sans doute référence à Melania, sa femme actuelle, avec qui Donald Trump l’a trompée à de nombreuses reprises avant de prendre la décision de la quitter au profit de cette dernière.

« Pour moi, Donald ne fait pas de politique. C’est un homme d’affaires. Il sait comment parler et pourrait tenir un discours d’une heure sans aucune note », tenait également à préciser Ivana.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.