Israël limite les salaires des patrons de banque

Le Parlement israélien a adopté dans la nuit de lundi à mardi une loi limitant les salaires des patrons de banques à 860 500 $ CAN par an et décrite en Israël comme l’une des plus restrictives des pays ayant un système bancaire libre.

Cette loi stipule qu’aucun salaire versé dans le secteur financier ne peut excéder 35 fois celui de l’employé le moins bien payé au sein de la même société, avec une limite supérieure infranchissable de 2,5 millions de shekels.

Cette loi «répond à un problème d’éthique et de valeurs quand il s’agit des salaires de ceux qui gèrent l’argent du public», indique un communiqué du Parlement citant le président de la commission parlementaire des Finances Moshe Gafni, membre d’un des partis ultra-orthodoxes de la Knesset, a indiqué l’AFP.

L’Association des banques d’Israël se gardait de tout commentaire mardi, mais des médias rapportent qu’elle envisage de saisir la Cour suprême.

Certains éditorialistes israéliens ont mis en garde contre le tort que cette loi pourrait causer à l’économie israélienne, la décrivant comme sans précédent par sa rigueur, a rapporté l’AFP.

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.