Indonésie: le géant américain Pizza Hut utiliserait des ingrédients périmés

Scandale alimentaire en Indonésie. La chaîne de restauration rapide Pizza Hut est accusée de recourir à des ingrédients périmés pour la fabrication de ses plats.

Pizza Hut est accusé en Indonésie d’utiliser des ingrédients jusqu’à six mois après l’expiration de la date limite. L’entreprise américaine a assuré mardi que ses établissements de restauration rapide étaient sûrs.

Les restaurants de la chaîne en Indonésie, qui sont gérés par la compagnie indonésienne Sarimelati Kencana, ont été mis en cause dans une enquête conjointe du service indonésien de la BBC et de l’hebdomadaire local Tempo.

La société, qui exploite plus de 300 restaurants sous la marque Pizza Hut et Pizza Hut Delivery, a été accusée d’utiliser certains ingrédients, dont de la pâte, des saucisses végétariennes et de la sauce carbonara en sachant qu’ils étaient périmés.

D’après cette enquête, qui s’appuie sur des documents internes, les produits étaient utilisés un à six mois après leur date de péremption. Ces pratiques duraient depuis des années en connaissance de cause de la direction, affirment ces médias.

Ils accusent aussi la chaîne de nouilles japonaises Marugame Udon d’avoir utilisé des ingrédients périmés dans ses quelques restaurants indonésiens. Pizza Hut comme Marugame Udon, dont la maison mère est le géant indonésien de l’agroalimentaire Sriboga Raturaya, ont démenti ces accusations.

La première a déclaré que certains de ses établissements situés sur Java, l’île la plus peuplée de l’archipel, avaient fait l’objet d’une inspection rigoureuse des autorités sanitaires qui n’avaient rien trouvé à redire.

Avec AFP

 

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.