« Ils sont nés ici, bien soignés et puis ceci », déclare le leader de l’Alliance néo-flamande

Le président de la N-VA et bourgmestre d’Anvers sent la colère monter en lui, a-t-il déclaré ce mercredi à VTM.

Bart De Wever,

Bart De Wever, le président de la N-VA et bourgmestre d’Anvers

Bart De Wever se dit furieux. Furieux que « des gens qui sont nés ici, soient capables de tels actes, des gens qui ont été bien soignés pendant toute leur vie, mieux que partout ailleurs au monde », furieux car « ils ont souvent le soutien de leur propre communauté », furieux parce que »lorsqu’ils sont arrêtés, il y a encore des gens pour protester contre », furieux « d’encore lire des analyses qui pointent la responsabilité de la société qui aurait mieux dû gérer ces jeunes ».

« Cela me met hors de moi. C’est toujours mieux de se taire dans ces cas-là, parce que quand on est hors de soi, on ne dit pas toujours des choses raisonnables et des choses que l’on regrette par la suite ».

RTBF

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.