Hollande, assure que la France « va mieux » et dira en fin d’année s’il est candidat

Confronté à des sondages catastrophiques, François Hollande a proclamé jeudi soir sur France 2 que la France « va mieux », en dépit du rejet massif de sa politique, et annoncé qu’il dévoilerait en fin d’année ses intentions sur une éventuelle candidature.

« Oui, ça va mieux », a lancé d’emblée le chef de l’Etat, affirmant qu’il y avait désormais « plus de croissance, moins de déficits, moins d’impôts et plus de compétitivité », sur le plateau de l’émission spéciale « Dialogues citoyens ».

Sera-t-il candidat ? Décision « à la fin de l’année » avec le chômage pour juge de paix comme il s’y était engagé.

François Hollande a tenté de lancer lors de cette émission de 90 minutes une énième et périlleuse opération de reconquête de l’opinion. Assurant suivre depuis quatre ans un « fil conducteur », il a promis de poursuivre « jusqu’au bout » les réformes engagées, a rapporté l’afp.

L’essentiel :

Il a annoncé qu’il réformera « jusqu’au dernier jour » de son mandat.

Le chef de l’Etat espère la création de 150.000 emplois en 2016.

Il a clos son intervention en affirmant qu’être président de la République, c’était « vivre en permanence avec la tragédie ».

« Bachar al-Assad ne peut pas être la solution » à la crise syrienne

Pas de loi sur le voile à l’université

Il recadre Emmanuel Macron et indique « Il sait tout ce qu’il me doit » en affirmant qu’Emmanuel Macron « faisait partie de (son) gouvernement, de (son) équipe ».

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.