François Hollande «ne renoncera pas» à sa réforme du droit du travail

Malgré une impopularité record, des manifestations parfois violentes et une fronde dans son propre camp, le président François Hollande a assuré mardi qu’il ne renoncerait pas à sa réforme contestée du droit du travail, affichant sa combativité à 11 mois de la fin de son mandat.

Scène devenue familière depuis le début du mouvement dans toute la France contre ce projet de loi, il y a plus de deux mois, de nouvelles échauffourées ont opposé policiers et manifestants mardi. À Paris, où plus de 11 000 personnes ont manifesté selon la police (55 000 selon un syndicat), des gaz lacrymogènes ont répondu aux jets de projectiles, rapporte l’AFP.

«Je ne cèderai pas parce qu’il y a eu trop de gouvernements qui ont cédé», a averti François Hollande dans une intervention aux accents de précampagne électorale. Cette loi, «va passer parce qu’elle a été discutée (…) amendée», a-t-il justifié, assurant avoir le soutien des syndicats réformateurs et d’une majorité de socialistes.


Hollande ne cédera pas sur la loi Travail par Europe1fr

Faute de majorité, son gouvernement a pourtant dû recourir la semaine dernière à une arme constitutionnelle pour faire adopter le texte en première lecture sans vote des députés. Ce passage en force n’a pas mis fin à la contestation.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.