France : Uber condamné à verser 1,2 million d’euros aux taxis

Le feuilleton judiciaire de l’activité d’Uber en France continue. La compagnie a été finalement condamnée à verser la somme de 1,2 million d’euros à l’Union nationale des taxis (UNT), une décision liée à un précédent jugement. Selon l’UNT, la compagnie américaine entretiendrait une forme d’ambiguïté concernant le stationnement sur la voie publique en attendant les clients, et ce, sans réservation faite préalablement. Cette pratique serait la prérogative des taxis uniquement et les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) doivent , selon une loi datant de 2014, retourner à leur garage ou à un parking situé hors de la voie publique.  L’UNT reprochait donc à Uber de ne pas appliquer cette directive.

Il faut dire que cette décision de justice intervient à un moment crucial puisque les chauffeurs de taxis poursuivent mercredi leur mouvement de protestation contre les VTC et perturbent la circulation, ce qui représente une véritable galère pour les automobilistes. Uber France compte étudier cette décision et analyser la suite à donner. Rappelons que la compagnie a déjà été condamnée dans plusieurs pays notamment aux Etats-Unis où l’amende est très lourde : 7,3 millions de dollars.  D’ailleurs, Uber a décidé de faire appel de cette décision.

 

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Les commentaires sont fermés pour cet article.