Etudiants disparus au Mexique : 17 corps incinérés dans une décharge

Selon une nouvelle expertise réalisée à la demande du gouvernement mexicain, au moins 17 personnes ont été incinérées dans la décharge de Cocula, au sud du Mexique, la nuit de la disparition des 43 étudiants d’Ayotzinapa en 2014.

Un membre d’un groupe d’experts qui a conduit cette étude a indiqué que « la récupération de restes d’ossements apporte la preuve suffisante » permettant de « déterminer qu’au moins 17 êtres humains adultes ont été brûlés dans ce lieu », en septembre 2014.

Le nouveau rapport appuie la version du gouvernement selon laquelle les 43 étudiants ont été tués puis incinérés dans cette décharge de l’État de Guerrero, située non loin de la ville d’Iguala où ils ont disparu.

Les élèves-enseignants de l’école d’Ayotzinapa avaient été attaqués par des policiers corrompus d’Iguala dans la nuit du 26 au 27 septembre 2014. Ces derniers les auraient ensuite livrés au cartel de la drogue des Guerreros Unidos, qui les auraient assassinés puis incinérés dans la décharge de Cocula, selon la version officielle, rapportée par l’afp.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.