Erdogan «attristé» par les propos d’Obama sur la liberté de la presse

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est dit dimanche «attristé» par les propos tenus vendredi par le président américain Barack Obama, dénonçant «le chemin très inquiétant» pris par M. Erdogan en matière de liberté de la presse en Turquie.

«Je suis attristé par le fait que ces commentaires ont été faits en mon absence», a déclaré M. Erdogan à des journalistes turcs à Washington, alors que se terminait sa visite aux États-Unis. «Ces questions n’ont pas figuré à l’agenda de nos discussions avec M. Obama».

«Il ne m’a pas parlé de ce genre de chose. Dans nos précédentes conversations téléphoniques, nous avons parlé de choses plus utiles que la liberté de la presse», a-t-il ajouté, cité par plusieurs journaux, dont le quotidien Hurriyet, a rapporté l’afp.

M. Erdogan a affirmé avoir expliqué lors d’autres rencontres aux États-Unis que la liberté de la presse existait en Turquie, soulignant notamment que des journaux qui l’ont qualifié de «voleur» ou d’«assassin» continuaient à être publiés.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.