Donald Trump et Hillary Clinton l’emportent dans l’Etat de New York

Le candidat à l’investiture républicaine Donald Trump a remporté haut la main, mardi 19 avril, la primaire de son parti dans l’Etat de New York. Selon le New York Times, les premiers résultats partiels, portant sur 20 % des votes donnaient au milliardaire américain 65,6 % des voix, contre 20,9 % pour le gouverneur de l’Ohio John Kasich et 13,5 % pour le sénateur du Texas Ted Cruz.

Le magnat de l’immobilier conforte ainsi son avance dans la course à l’investiture républicaine pour l’élection présidentielle du 8 novembre aux Etats-Unis. Confronté à l’hostilité des élites et des cadres du Parti républicain, M. Trump souhaite obtenir une large victoire dans cet Etat très peuplé pour reprendre sa marche en avant et se rapprocher des 1 237 délégués.

Côté démocrate, c’est Hillary Clinton qui rafle l’Etat de New York avec 60,4 % des voix, contre 39,6 % pour Bernie Sanders, selon des résultats partiels portant sur 39 % des voix. 291 délégués sont en jeu lors de la primaire de cet Etat, répartis à la proportionnelle. En l’état, Mme Clinton, qui a été la sénatrice de New York pendant deux mandats, de 2001 à 2009, fait la course en tête avec 1 758 délégués contre 1 076 pour Bernie Sanders, natif de Brooklyn.

La primaire de New York sont dites « fermées », c’est-à-dire que seuls les électeurs enregistrés comme démocrates ou républicains pouvaient s’exprimer lors du scrutin.

Pour ces primaires, 5,8 millions de personnes inscrites comme démocrates et 2,7 millions de personnes inscrites comme républicains étaient ainsi appelées à voter. Avec Afp et Reuters.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.