Djokovic cède face à Wawrinka qui remporte l’US Open

Le Suisse Stan Wawrinka s’est offert à 31 ans son troisième titre du Grand Chelem en surclassant le Serbe Novak Djokovic en finale de l’US Open, dimanche.

Wawrinka a terrassé le N.1 mondial et tenant du titre en quatre sets 6-7 (1/7), 6-4, 7-5, 6-3 au terme de trois heures et 55 minutes d’une finale d’une grande intensité.

Le Suisse, 3e mondial, a ajouté un quinzième titre à son palmarès qui comptait déjà un sacre à l’Open d’Australie (2014) et à Roland Garros (2015).

Wawrinka revient de loin dans ce tournoi, puisqu’il avait dû repousser une balle de match contre le Britannique Daniel Evans qu’il avait fini par battre en cinq sets (4-6, 6-3, 6-7 (6/8), 7-6 (10/8), 6-2) en 8e de finale.

La finale a été, en comparaison, bien moins difficile à gérer pour le Suisse qui a fait craquer «Djoko», avec sa résilience en défense, sa prise de risques (46 coups gagnants) et son réalisme (6 balles de break sur 10 concrétisées, contre 3 sur 17 pour Djokovic) lorsqu’il s’est retrouvé en position de prendre le service de son adversaire.

De son côté, Djokovic qui avait eu un parcours relativement aisé jusqu’à la finale à la faveur des forfaits et abandons de trois de ses six précédents adversaires, n’a pas eu sa sérénité habituelle.

Il a certes remporté la première manche au bris d’égalité, non sans avoir connu une sérieuse alerte: il avait idéalement débuté en prenant le service de son adversaire pour mener 3-0, puis 4-1 et 5-2, avant de concéder trois jeux de suite.

Dans le jeu décisif, Wawrinka a coincé physiquement et concédé la manche en 58 minutes de jeu.

Source : AFP

Mots clés:
· · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.