De Niro compare Trump à son personnage d’antihéros de Taxi Driver

L’acteur Robert De Niro a comparé samedi le candidat républicain à la présidentielle américaine Donald Trump au personnage de Travis Bickle, antihéros délirant de Taxi Driver, et conclu ses propos par: «Que Dieu nous aide».

«Ce qui est significatif pour moi c’est cette ironie qui veut qu’à la fin, il (Travis) conduit à nouveau son taxi et … on s’en félicite. Ce qui est en quelque sorte, d’une manière étrange, pertinent aujourd’hui aussi», a déclaré De Niro lors d’une conversation publique en marge du Festival du film de Sarajevo où il est l’invité d’honneur.

Robert De Niro

«C’est fou, mais des gens comme Donald Trump qui sont totalement… ne devraient même pas être là où il est. Alors, que Dieu nous aide», a ironisé le géant du cinéma américain interrogé sur le personnage de Travis Bickle qu’il a incarné il y 40 ans.

Le festival du film de Sarajevo a diffusé vendredi soir une version restaurée de Taxi Driver de Martin Scorsese (Palme d’or à Cannes en 1976).

Vétéran de la Guerre du Vietnam, Travis Bickle est un chauffeur de taxi à New York qui succombe petit à petit à la schizophrénie et la paranoïa.

L’imprévisible candidat républicain à la Maison-Blanche, M. Trump est critiqué même au sein du camp républicain pour son comportement et les positions exprimées dans a campagne.

«Je pense que les gens commencent maintenant à vraiment (le) repousser. Les médias, ils lui ont prêté toute l’attention et enfin ils commencent à dire «Allez Donald, c’est ridicule, c’est fou, ça n’a pas de sens». Parce que ce qu’il disait est vraiment totalement fou (…)», a encore déclaré Robert de Niro.

Source : AFP

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.