Danemark: une mosquée tenue par des femmes interdit la prière aux hommes

La mosquée Mariam, à Copenhague est tenue par des musulmanes féminines qui en ont interdit, ce vendredi, pour la première fois, l’accès aux hommes. Leur mouvement vise à lutter contre l’islamophobie.

La première mosquée scandinave dirigée par des femmes a organisé sa première prière interdite aux hommes, vendredi à Copenhague. Cela marque un tournant dans le projet « féministe islamique » voulu par ses fondatrices pour lutter contre l’islamophobie.

La mosquée Mariam a ouvert il y a six mois dans un appartement d’une rue commerçante. Selon une de ses fondatrices, Sherin Khankan, il s’agit de montrer aux femmes qu’elles peuvent « prendre le pouvoir ». Une soixantaine de femmes, dont la moitié de musulmanes, ont assisté au prêche de l’imam Saliha Marie Fetteh.

Sherin Khankan, qui a indiqué être « en cours » de formation pour devenir imam, a déclaré vouloir au départ ouvrir une mosquée où les femmes imams pourraient prier face à une audience mixte. Elle a ensuite changé d’avis.

« Il s’est avéré qu’une majorité de la communauté a voulu une prière du vendredi exclusivement pour les femmes », a-t-elle expliqué à l’AFP. Le projet a également été critiqué pour ne pas aller assez loin dans la promotion des droits des femmes.

Le juriste danois d’origine syrienne Nasser Khader a jugé « insuffisante » la décision de ne pas laisser les femmes prier devant une audience mixte dans un pays comme le Danemark – connu pour son avance en matière d’égalité des sexes.

Source : ATS

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.