Côte d’Ivoire: fusillade sur une plage près d’Abidjan (MAJ)

Des assaillants lourdement armés ont attaqué dimanche un hôtel de la station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam, fréquentée par les Occidentaux et située à une quarantaine de kilomètres à l’est d’Abidjan, ont déclaré des témoins à l’AFP, sans préciser les motifs de l’attaque.

Ces assaillants «puissamment armés et portant des cagoules ont tiré sur les occupants de L’Étoile du sud, un grand hôtel fréquenté par les expatriés en cette période de canicule,» a expliqué un témoin joint par l’AFP.

https://www.facebook.com/1400536793550184/videos/1680922522178275/

Cette attaque a fait des victimes, a affirmé à l’AFP un autre témoin, sans pouvoir préciser leur nombre ni l’identité des auteurs des coups de feu.

«Nous avons été surpris par les tirs et nous sommes maintenant cloîtrés chez nous», a-t-il dit.

Ville historique et ancienne capitale de la Côte d’Ivoire sur la côte du Golfe de Guinée, Grand-Bassam abrite plusieurs hôtels fréquentés par une clientèle d’expatriés.

Des policiers examinent des objets qui auraient été abandonnés par les tireurs. PHOTO TIRÉE DU COMPTE TWITTER DE DARELLE BA

Des policiers examinent des objets qui auraient été abandonnés par les tireurs. Photo du compte twitter de Darelle Ba

Plusieurs centaines de gens attendaient à l’entrée du quartier France, qui marque l’entrée de la vieille ville, séparée de la partie moderne par un pont. Une dizaine d’ambulances étaient également stationnées. Un journaliste de l’AFP a vu une dizaine de personnes, dont une occidentale blessée, évacués dans un camion militaire.

Des véhicules militaires, transportant des mitrailleuses lourdes, et des chasseurs traditionnels dozo armés se dirigeaient également vers le lieu de la fusillade.

MAJ

Un commando armé a fait 16 morts dans la station balnéaire très populaire de Grand-Bassam, le premier attentat de ce type dans le pays.

abidjan

Un homme aide un enfant blessé lors d’une attaque par des gens d’armés de la station balnéaire.  Photo AFP

Le président Alassane Ouattara, qui s’est rendu sur les lieux, à une vingtaine de kilomètres à l’est d’Abidjan, a dénoncé une attaque « terroriste ». Celle-ci a été revendiquée dans la soirée par Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi).

L’organisation a salué ses «trois héros» qui ont perpétré l’attaque et a promis davantage de détails plus tard, selon SITE, une organisation américaine qui surveille les sites internet islamistes.

Les assaillants sont arrivés par la plage et ont ouvert le feu au hasard, selon plusieurs témoins. L’un d’eux a affirmé qu’un des hommes criait « Allahou Akbar » (« Dieu est grand », en arabe).

« Le bilan est lourd, les terroristes ont réussi à tuer quatorze civils et nous avons perdu deux membres des forces spéciales », a déclaré Alassane Ouattara, ajoutant que six assaillants avaient également été tués.

Le président français François Hollande a dénoncé un « lâche attentat » dans lequel « au moins un Français » a été tué.

valls

« La France apporte son soutien logistique et de renseignement à la Côte d’Ivoire pour retrouver les agresseurs. Elle poursuivra et intensifiera sa coopération avec ses partenaires dans la lutte contre le terrorisme », a-t-il ajouté.

« On était sur la plage, on a entendu des coups de feu et on a vu des gens fuir, on a compris que c’était une attaque », a raconté un témoin, Braman Kinda, en montrant les photos de sept cadavres gisant sur la plage.

Plusieurs assaillants

Abbas El-Roz, un ressortissant libanais qui séjournait à l’Etoile du Sud, a également raconté que l’un d’eux portait un fusil d’assaut Kalachnikov et une ceinture de grenades.

L’attaque a provoqué des scènes de panique sur le pont séparant la zone touristique visée, le Quartier France, et la partie moderne de la ville.

Ville historique et ancienne capitale de la Côte d’Ivoire sur la côte du Golfe de Guinée, Grand-Bassam abrite plusieurs hôtels fréquentés par une clientèle d’expatriés le long d’une plage où afflue la population abidjanaise en fin de semaine. Avec AFP

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.