Congo: après 32 ans au pouvoir, le président Sassou Nguesso réélu dans la controverse

Le président congolais Denis Sassou Nguesso, qui cumule 32 ans de pouvoir à la tête de son pays, a été réélu au premier tour dimanche avec 60,39 % des voix, selon les résultats officiels publiés dans la nuit de jeudi et contestés par ses deux principaux concurrents.

Denis Sassou Nguesso parlant à la presse à son siège de campagne peu après l'annonce des résultats. Photo AFP

Denis Sassou Nguesso parlant à la presse à son siège de campagne peu après l’annonce des résultats. Photo AFP

L’annonce officielle de la victoire de M. Sassou Nguesso a été faite à la télévision nationale par le ministre de l’Intérieur, Raymond Zéphyrin Mboulou, peu après 3 h 30 du matin (22 h 30 mercredi à Montréal), alors que le pays était privé de télécommunications depuis plus de quatre jours.

Selon le décompte officiel, Guy-Brice Parfait Kolélas arrive deuxième avec un peu plus de 15,05 % des voix, et le général Jean-Marie Michel Mokoko troisième avec environ 13,89 %.

Parlant à la presse à son siège de campagne peu après l’annonce des résultats, M. Sassou Nguesso a estimé que le peuple congolais avait «pris son destin en main» et jugé que la campagne électorale avait donné lieu à un «débat démocratique «…» très ouvert».

AFP

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.