Charlie Hebdo, à nouveau menacé , porte plainte contre X

Plus d’un an et demi après l’attaque sanglante de Charlie Hebdo, l’hebdomadaire satirique est toujours la cible de menaces. Il a porté plainte après les nombreuses menaces de mort qui ont accompagné les dernières unes…

Le journal a décidé de porter plainte contre X mercredi 10 août après avoir reçu des messages haineux sur sa page Facebook, allant jusqu’à des menaces d’attentat, rapporte Le Parisien. Le parquet de Paris a ouvert une enquête, qui a été confiée à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP) de la police judiciaire parisienne.

Depuis le début de l’été, Charlie aurait reçu une soixantaine de messages d’insultes, notamment à caractère antisémite. Tout aurait commencé après la Une du 14 juillet dernier sur Antoine Griezmann, caricaturé en vibromasseur. « Faites-nous vibrer », pouvait-on lire en titre.

charlie une 1

Les menaces ont pris une tournure bien plus inquiétante suite à la publication du dernier numéro mettant en scène un couple de musulmans à la plage. On y voit un homme barbu, nu, le sexe sortant de la barbe, aux côtés d’une femme voilée, elle aussi nue. Le titre en dessous: « Musulmans. Dé-coin-cez-vous ». L’une des menaces reçues fait clairement allusion à un acte terroriste.

La rédaction de Charlie Hebdo fait toujours l’objet d’une protection policière depuis l’attentat du 7 janvier 2005 perpétré par les frères Kouachi.

Les terroristes avaient abattu 12 personnes et blessé 11 autres lors de l’attaque de la rédaction. Depuis, les nouveaux locaux sont très protégés. Le 22 juin, Charlie Hebdo avait déjà fait l’objet d’une menace d’attentat qui avait aussi été confiée à la BRDP à la suite de la plainte.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.