Brésil: L’ex-président Lula sur le point d’intégrer le gouvernement actuel

L’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva était mercredi sur le point d’entrer au gouvernement de son héritière politique Dilma Rousseff, qui tangue au milieu d’une tempête politique et judiciaire menaçant sa survie.

Lula, qui a présidé au boom socio-économique du Brésil entre 2003 et 2010, va devenir chef de cabinet de Mme Rousseff, a assuré le chef du groupe parlementaire au Congrès des députés du Parti des travailleurs (PT, gauche) au pouvoir sur son compte Twitter.

L'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva

L’ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva

«Le ministre (Jaques) Wagner fait un geste de grandeur le jour de son anniversaire en cédant son poste. Lula assume ses fonctions», a posté le député José Guimaraes.

La présidence n’a pas confirmé immédiatement cette information mais une annonce semblait imminente. La présidente avait renoué dans la matinée les conversations entamées mardi soir avec Lula à sa résidence.La réunion s’est terminée à la mi-journée, a rapporté un photographe de l’AFP sur place.

Sauver Rousseff

Lula aurait pour principale mission de peser de tout son poids politique pour tenter d’éloigner la menace de destitution qui pèse chaque jour plus lourdement sur Mme Rousseff, qui avait elle-même été sa chef de cabinet.

Il aurait posé comme condition à la présidente de pouvoir articuler une réorientation de la politique économique du gouvernement, alors que le Brésil est confronté à une profonde récession.

En devenant ministre, l’icône de la gauche brésilienne échapperait par la même occasion à la menace d’un placement en détention par le juge chargé de l’enquête sur l’énorme scandale de corruption Petrobras, qui le soupçonne de corruption et blanchiment d’argent. Avec AFP

 

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.