Belgique : des SMS de propagande djihadiste diffusés auprès des jeunes

Un député belge a averti lundi la police fédérale et le ministre de l’Intérieur que des SMS de propagande djihadiste ont été diffusés auprès des jeunes de sa commune.

Le député Jamal Ikazban a fait savoir lundi sur le réseau social Twitter que les jeunes de sa commune bruxelloise étaient «  victimes de SMS de propagande  ». «  Il faut agir et mettre ces recruteurs hors d’état de nuire  », a-t-il interpellé la police fédérale et le ministre de l’intérieur.

sms-propagande

Selon un article publié par le quotidien britannique The Guardian, ces SMS auraient été envoyés dimanche soir d’un numéro associé à une carte SIM prépayée qui ne pouvait pas être tracée. Le député Ikazban a affirmé à ce journal que les auteurs de ces SMS étaient comme« des dealers de drogue devant la porte de nos écoles. Ils doivent être hors de nos rues. Ce sont des prédateurs et nos jeunes en sont les victimes », a rapporté Le Soir belge.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.