Arabie saoudite : 10 ans de prison et 2.000 coups de fouet pour athéisme

Un tribunal de l’Arabie saoudite a condamné un homme à 10 ans de prison et 2000 coups de fouet pour avoir affiché son athéisme dans des centaines de messages publiés sur Twitter, rapporte l’Associated Press.

Le quotidien en ligne «Al-Watan» a rapporté que la police religieuse chargée de surveiller les réseaux sociaux avait découvert plus de 600 publications sur la plateforme de microblogging niant l’existence de Dieu, ridiculisant des passages du Coran et accusant tous les prophètes d’avoir proféré des mensonges et alimenté des différends par leurs enseignements.

Les profils Twitter consacrés à l'athéisme en arabe sont scrutés par le régime

Les profils Twitter consacrés à l’athéisme en arabe sont scrutés par le régime

Le média a indiqué que l’accusé de 28 ans avait avoué être athée et refusé de se repentir, affirmant que ce qu’il avait écrit reflétait ses croyances et qu’il avait le droit de les exprimer en invoquant la liberté d’expression.

L’homme, dont l’identité n’a pas été divulguée, a également écopé d’une amende de 20 000 riyals saoudiens, soit environ 5300 dollars.

Le roi Abdallah d’Arabie Saoudite, décédé en janvier 2015, a laissé une lourde législation derrière lui. En 2014, une série de lois ont d’ailleurs été adoptées définissant les athées comme des terroristes. L’article 1 définit le terrorisme comme « prôner, sous toute forme que ce soit, une pensée athée, ou remettre en question les fondements de la religion islamique sur laquelle le pays est fondé », rappelle le journal Marianne.

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.