Allemagne: un médecin soupçonné d’avoir recruté un kamikaze

ALLEMAGNE – Un médecin de 33 ans a été arrêté jeudi à Berlin, soupçonné d’avoir recruté et envoyé en Irak un « simple d’esprit ». Ce dernier s’est fait exploser l’an dernier au nom du groupe Etat islamique en tuant douze soldats.

Un médecin allemand de 33 ans a été arrêté jeudi à Berlin, soupçonné d’avoir recruté et envoyé en Irak un « simple d’esprit ». Ce dernier s’est fait exploser l’an dernier au nom du groupe Etat islamique en tuant douze soldats.

Le praticien a rencontré le futur kamikaze alors âgé de 24 ans à Freibourg (sud-ouest), avant de le « radicaliser » au moyen de « vidéos de propagande salafistes et djihadistes », affirment le parquet de Karlsruhe et la police judiciaire du Bade-Wurtemberg dans un communiqué commun.

Selon les enquêteurs, le suspect a procuré à ce jeune Allemand décrit comme « simple d’esprit, influençable et à ce titre suivi médicalement » des effets militaires et de l’argent, puis a payé en octobre 2014 son aller simple pour la Syrie et l’Irak, où il s’est enrôlé dans une « milice djihadiste ».

Le 18 mai 2015, il s’est fait exploser à Baïji, dans le nord de l’Irak, tuant au moins douze soldats irakiens. L’attentat a été revendiqué par l’Etat islamique.

Les investigations doivent encore déterminer si le kamikaze « a été délibérément choisi pour son instabilité psychique », expliquent le parquet et la police.

Les enquêteurs ont perquisitionné quatre appartements à Berlin et Mannheim (sud-ouest), ville d’origine du médecin, où ils ont saisi un appareil de visée optique pour arme à feu, des documents manuscrits, des téléphones portables et des données numériques. ATS

Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.