Alep : un journaliste d’Al-Jazeera échappe à la mort durant un direct

La chaîne qatarie a diffusé une vidéo impressionnante tournée par une de ses équipes lors d’un reportage à Alep, au cours duquel les journalistes ont été légèrement blessés par une frappe aérienne visant un char djihadiste.

Alors que les combats font rage pour le contrôle d’Alep entre l’armée syrienne, appuyée par la Russie, et les groupes extrémistes, un reporter d’Al-Jazeera accompagnant les djihadistes sur le front a été interrompu en plein enregistrement par une frappe aérienne visant un char d’assaut surmonté d’une bannière de Jabhat Fateh al-Cham (ex-Front al-Nosra).

Attention, ces images peuvent heurter la sensibilité du public

Milad Fadhel et son caméraman Mohamed Kheir Elhek n’ont été que légèrement blessés dans l’incident. La direction de la chaîne a fait savoir qu’ils sont ensuite restés à couvert dans un bâtiment durant sept heures pour se protéger des intenses bombardements visant les terroristes de Jabhat Fateh al-Cham. «Pendant une minute nous avons pensé que nous allions mourir, mais nous avons eu la chance de n’être que blessés par l’explosion» a déclaré le journaliste de la chaîne.

Al-Jazeera a perdu sept employés dans des combats depuis le début du conflit en 2011. Source : RT

 

Mots clés:
· · · · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.