A son arrivée à la prison, Salah Abdeslam sifflé et applaudi par des détenus radicalisés

Des détenus radicalisés auraient hué le terroriste présumé lui reprochant de ne pas s’être fait exploser le soir du 13 novembre, rapporte BFMTV.

Salah Abdeslam a passé sa première nuit au centre pénitentiaire de Fleury-Mérogis. Alors que de nombreuses précautions de sécurité ont été prises le concernant, jeudi matin, c’est l’attitude d’autres prisonniers qui inquiète. Le terroriste présumé des attentats du 13 novembre a été sifflé par les autres détenus, a indiqué un syndicaliste de la prison à BFMTV. Certains autres l’ont applaudi, en signe de soutien.

Selon lui, il s’agirait de détenus radicalisés qui reprocheraient à Salah Abdeslam de ne pas avoir été jusqu’au bout, de ne pas s’être fait exploser, le soir des attaques de Paris. Le terroriste présumé, arrivé mercredi en France, a été placé à l’isolement à Fleury-Mérogis, plus grand centre pénitentiaire d’Europe. Une mesure de sécurité à la fois pour éviter tout contact avec les autres détenus, mais aussi pour le protéger d’éventuelles représailles.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.