À Flint, Obama boit de l’eau mais rappelle que le chemin sera long

Le président des États-Unis Barack Obama a bu mercredi de l’eau de Flint, petite ville du Michigan secouée par un retentissant scandale sanitaire, mais souligné que l’indispensable réparation des canalisations de la ville pourrait prendre plusieurs années.

«C’est juste pour illustrer ce que nous savons scientifiquement», a lancé M. Obama après avoir, sous l’œil des photographes, bu un verre d’eau et rappelé le verdict des autorités sanitaires: lorsqu’elle a été filtrée, l’eau de la ville est sans danger à l’exception cependant des enfants de moins de six ans et des femmes enceintes, indique l’AFP.

Barack Obama a bu un verre d'eau à Flint, sous l'oeil des photographes. PHOTO THE DETROIT NEWS

Barack Obama a bu un verre d’eau à Flint, sous l’oeil des photographes. Photo AP

Cependant, a-t-il souligné aussitôt, cette solution temporaire ne doit pas faire oublier que nombre de conduites d’eau en plomb de la ville devront être remplacées: «Cela pourra pendre un an, peut-être deux ans, peut-être plus», a-t-il mis en garde à l’issue d’une rencontre avec les autorités locales.

Mots clés:
·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.