Egypte: un policier ayant tué pour le prix d’un verre de thé sera jugé

Un policier qui avait tué un marchand ambulant après une dispute sur le prix d’un verre de thé sera jugé pour meurtre, a indiqué un responsable du parquet qui l’a renvoyé devant un tribunal.

Le 19 avril, le policier Zeinhom Abdel-Razzek, qui patrouillait au Caire avec des collègues, s’était disputé avec un marchand ambulant sur le prix d’un verre de thé avant de le tuer avec son arme de service et de blesser deux passants, selon le ministère de l’Intérieur, rapporte l’Afp.

Il avait aussitôt été arrêté avant que des dizaines de personnes ne manifestent contre cette nouvelle bavure policière dont l’Egypte est coutumière. Il comparaîtra également pour tentative de meurtre, pour les blessures infligées aux deux passants.

Mots clés:
· · ·
Catégorie de l'article:
Pure Info
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.