Une enseignante se fait virer après avoir publié des photos sexy

Une autre preuve qu’il faut être vigilant à ce qu’on poste sur les réseaux sociaux. Tourner son pouce sept fois et réfléchir avant de commettre l’irréversible. Telle est la leçon à retenir pour cette enseignante virée après avoir posté sur les réseaux sociaux des photos d’elles dénudée.

Récemment, une policière mexicaine avait créé le buzz en postant des photos très sexy prises…durant son service. Inconsciente de l’irresponsabilité de son geste, elle est allée jusqu’à les poster sur les réseaux sociaux provoquant un tollé dans son pays. Son acte lui a valu une suspension et une enquête en cours pour déterminer son avenir au sein de la police nationale.

Aujourd’hui, c’est une autre personne qui reproduit le même geste, sans penser à ses conséquences. Il s’agit de l’anglaise Gemma Laird, 21 ans, issue du comté de Durham. Enseignante le jour et modèle sexy durant ses temps libres, elle prend à un moment la mauvaise décision de poster des photos d’elle peu vêtue dans des postures aguicheuses sur les réseaux sociaux.

prof-sexy

La jeune femme n’avait, à priori, pas imaginé que ces photos signeraient son licenciement suite à des plaintes en masse de parents d’élèves. Cela faisait une semaine qu’elle travaillait dans l’école comme prof d’élèves de 6 et 7 ans, rapporte 7sur7.

Fallait y penser!

Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.