Un e-mail permet de sauver une jeune Chinoise en train de se suicider

C’est l’histoire d’un message sur internet qui a traversé deux fois l’Atlantique et a réussi à sauver une jeune Chinoise en train de se suicider ce vendredi.

Les nouvelles technologies ont sauvé la vie d’une Chinoise, ce vendredi. D’après la police italienne, le message électronique a permis de les avertir à temps d’une tentative de suicide.

Un étudiant chinois résidant en Grande-Bretagne discutait sur internet avec une compatriote installée à Vérone quand il a soupçonné, d’après le ton de la conversation, des velléités suicidaires chez la jeune fille, selon un communiqué. Il a immédiatement envoyé un message à la police, mais s’est trompé et au lieu de l’envoyer à la ville italienne, il l’a envoyé au « Verona Police Department » dans le New Jersey, sur la côte est des Etats-Unis, précise BFMTV.

Ces autorités comprenant l’erreur, ont alerté le bureau d’Interpol à Washington qui contactait à son tour la salle opérationnelle internationale à Rome. Cette dernière a alors appelé la préfecture de police de Vérone, qui a dépêché des policiers sur place.

La jeune femme a été trouvée avec les veines des poignets partiellement coupées et ayant ingurgité une grande dose d’un médicament antidépresseur dont le flacon à moitié vide a été trouvé à côté du corps.

Les e-mails se transforment parfois en outils d’utilité publique.

Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.