Epouvantable : un juge réduit des peines en échange de faveurs sexuelles

Etats-Unis – Un scandale qui vient éclabousser l’institution judiciaire américaine. Un juge de l’Arkansas a, en effet, dû démissionner car il avait réduit les peines de certains hommes… en échange de faveurs sexuelles.

Le magistrat Joseph Boeckmann Jr avait abusé de sa position pour avoir des interactions sexuelles avec de jeunes hommes condamnés pour des délits mineurs. Il avait également ramené chez lui de nombreuses photos de ses victimes nues.

justice-belge

L’homme à l’éthique douteuse avait notamment condamné ces accusés à des «travaux communautaires» qui consistaient à ramasser les ordures à sa maison. Il aurait même payé certaines victimes pour assouvir ses bassesses. Ce manège aurait commencé il y a une trentaine d’années, alors qu’il était procureur.

Par exemple, il a  demandé à un homme menotté, dans une salle du tribunal, de se dévêtir et de se pencher pour qu’il puisse le photographier de près. «Vous être libres. La cause est rejetée», aurait-il ensuite lancé.

Dans le cadre de son enquête, la commission de discipline a trouvé 1050 photos dans l’ordinateur de l’accusé sur lesquelles figurent «de jeunes hommes, plusieurs nus, qui posent dans la maison du juge et dans son jardin». Ces preuves ont été transférées à la police.

L’accusé fait actuellement face à 3 plaintes devant la commission disciplinaire juridique de cet État américain concernant 12 victimes.

 

Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.