Un canular de touristes provoque une psychose en Catalogne

C’est l’histoire d’une plaisanterie inadmissible qui s’est déroulée dans la station balnéaire de Platja d’Aro, en Catalogne.  5 touristes Allemandes âgées de 20 à 25 ans et monitrices d’un voyage organisé pour adolescents ont été arrêtées en Espagne mercredi 3 août pour avoir organisé un « flashmob » qui a été pris pour un attentat…

En pleine soirée estivale, un vent de panique a soufflé sur la station balnéaire de Platja d’Aro, en Catalogne. La plaisanterie qui consistait à se faire passer pour une célébrité poursuivie par ses fans a causé un mouvement de panique dans la nuit de mardi à mercredi 3 août.

Leurs cris et leur course ont causé un mouvement de panique chez les vacanciers, qui ont cru à un attentat comme à Nice le 14 juillet dernier. 11 personnes ont été dû être soignées pour des contusions, des attaques de panique et de tachycardie, selon la police.

Drôle de canular en cette atmosphère anxiogène qui règne en Europe.

Les gens épouvantés ont pris leurs jambes à leur cou afin de se mettre à l’abri, et la panique a même gagné les nombreux restaurants qui jalonnent le front de mer de Platja d’Aro et sa promenade, les convives se jetant sous les tables pour se protéger.

«Mes parents étaient à Platja d’Aro. Ils étaient en train de dîner dans un restaurant quand ils ont dû se jeter à terre et se protéger sous la table», raconte un des témoins qui a rapporté la scène de panique sur les réseaux sociaux tandis que d’autres postaient des vidéos qui montrent des gens courant et criant dans les rues, et d’autres réfugiés dans un restaurant où des enfants pleurent et des morceaux de vaisselle cassée sont éparpillés sur le sol.

Les touristes allemande avaient organisé un flashmob, une opération de rendez-vous de personnes et de happening lancée sur internet.

La police locale a dû rapidement passer à l’action et publier un démenti afin de juguler la vague de psychose et la propagation de rumeurs sur les réseaux sociaux.

Les jeunes femmes devaient comparaître mercredi devant la justice pour trouble à l’ordre public.

Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.