Tentant de « dialoguer » avec Daech, il reçoit la photo d’un homme décapité

Hélas, cette histoire montre que la paix n’est pas toujours possible et envisageable…

Convaincu que la paix est possible même avec les tueurs barbares de Daech, un gourou hindou très connu a compris les limites de sa « philosophie ». Ravi Shankar est un célèbre gourou hindou qui a fondé en 1980 un mouvement qui compte aujourd’hui pas moins de 300 millions d’adeptes dans le monde. Sa philosophie ? La paix dans le monde.

Ravi-Shankar

Ravi Shankar est un célèbre gourou hindou

Pour participer aux processus de paix et participer à la résolution des nombreux conflits dans le monde, il voyage à travers les continents pour rencontrer des responsables politiques, des personnalités religieuses et de grandes assemblées comme les Nations Unies ou le Parlement européen.

Son dernier souhait était plutôt fou : résoudre le »conflit » avec Daech par le dialogue. Il a en effet proposé des pourparles de paix avec cette organisation terroriste, rapporte le Washington Post. Mais la réponse qu’il a reçue de la part de Daech a mis fin à ses espoirs. « J’ai essayé d’engager des pourparlers de paix avec Daech, mais la photo d’un homme décapité m’a récemment été envoyée », commente-t-il.

Alors qu’une coalition internationale menée par les Etats-Unis et la France essaie d’anéantir les forces de Daech en Syrie et en Irak, le gourou pense qu’il ne reste qu’une option: « L’Etat islamique ne veut pas de pourparlers de paix, ils doivent être traités sur le plan militaire », rapporte dh.be.

Merci Monsieur Ravi, on ne le savait pas!

Mots clés:
· ·
Catégorie de l'article:
Pure Folie
Publié par:

Commentez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.